Catégories
Actualités de l'école de musique Henriette

Le piano, c’est du bonheur !

Ce message s’adresse particulièrement à celles et ceux qui n’ont jamais osé sauter le pas …
Lisez jusqu’au bout, vous serez je l’espère convaincus …

Pourquoi ne commenceriez-vous pas, aujourd’hui, à jouer du piano ?
« Je suis nul… »
« J’ai fait 3 ans de piano quand j’étais petit et ça a été une catastrophe… »
« Je n’ai pas l’oreille musicale ; d’ailleurs, je chante comme une casserole. »
« Je suis trop vieux. »
« Je ne sais pas lire les notes. »
« Je n’ai pas le temps ! » !!
STOP !!!! Mauvaises réponses !!!

je suis persuadé que vous pouvez jouer du piano, vous aussi. J’en ai la certitude.

Jouer de la musique est un des moyens les plus efficaces pour développer vos capacités cérébrales, regagner des points de QI, éloigner l’Alzheimer et ralentir le déclin cognitif lié à l’âge.

Selon Jutz Jäncke, psychologue à l’université de Zurich,
« Apprendre à jouer d’un instrument de musique élève le QI de 7 points, tant chez les adultes que chez les enfants ».

« Nous avons constaté que, même chez les personnes de plus de 65 ans, un gros changement se produit dans le cerveau après avoir joué d’un instrument pendant quatre ou cinq mois, une heure par semaine. »

« Les parties du cerveau qui contrôlent l’ouïe, la mémoire et les mains deviennent toutes plus actives… Cela accroît la mémoire verbale et la sensibilité aux émotions des autres [1]. »
Jouer de la musique change la forme et la puissance du cerveau.

je vais vous indiquer comment dans un instant, vous serez rassuré(e) sur vos capacités à jouer du piano, Jour après jour, vous allez progresser et, si vous le souhaitez, devenir un excellent pianiste dans les années à venir.

Si vous avez une tête et des mains, vous pouvez jouer du piano 🙂
La grande erreur que font les débutants, c’est de s’imaginer que « jouer du piano » consiste à donner des concerts, composer des musiques qui deviendront célèbres …

Non, pas forcément.

Le piano, c’est comme la cuisine : vous n’avez pas besoin de devenir un chef étoilé. Il existe des tas de recettes excellentes que vous pouvez vous faire vous-même, à la maison, et qui ne demandent aucun talent particulier.

La musique, c’est pareil. Il y a des morceaux très compliqués. Mais vous n’avez pas besoin de savoir les jouer pour avoir déjà énormément de plaisir.

Il suffit de connaître ce secret  :
Le secret pour jouer du piano
Le secret, c’est d’accepter de démarrer là où vous êtes.

Vous ne savez pas où est le do, le ré, le mi ?

C’est normal. Vous ne pouvez pas le savoir si personne ne vous l’a jamais montré.

C’est là que L’école de musique Henriette et l’enseignement totalement personnalisé qu’on y propose peut vous aider!!!
 !!
Soyez aussi gentil(le) avec vous-même qu’avec un petit enfant
Vous êtes-vous déjà émerveillé(e) devant le dessin maladroit d’un petit enfant ?

L’enfant y avait mis tout son cœur. Et vous avez trouvé ça « beau ».

Cette gentillesse, cette simplicité, essayez d’en user… avec vous-même.

Vous n’avez pas dit à cet enfant : « Tu es nul ! »

Vous ne l’avez même pas pensé. Même si son dessin ne ressemblait pas à du Michel-Ange.

De la même façon, quand vous vous assiérez pour la première fois devant votre piano, adoptez cette même attitude bienveillante.

Regardez-vous comme si vous étiez un tout-petit. Car vous êtes un tout-petit, à ce moment-là.

Vous devez faire « vos premiers pas ». Un tout-petit qui fait ses premiers pas, ça tombe.

C’est normal. C’est même mignon.

Mais quand il arrive à faire trois pas, on est déjà très fier de lui.

Réjouissez-vous dès que vous réussirez à frapper sur votre première touche au piano et soyez fier(ère) de vous-même à chaque progrès que vous ferez.

Ne commencez surtout pas en ayant honte d’être « nul(le) », et en pensant que vous ne serez comblé(e) que le jour où vous jouerez à la salle Pleyel devant 1 500 personnes.

Dernier argument : le manque d’argent.

Sur les sites de petites annonces, on trouve des pianos à tous les prix. Certains ne coûtent que 100 ou 200 euros. D’autres sont carrément… à donner !

Le coût sera dans le transport de l’instrument. Un piano nécessite d’être manipulé avec précaution.

Mais la technologie est venue remédier à cela.

On trouve de très bons pianos_numériques légers et peu encombrants, pour le même prix !!

Faire du piano, c’est aussi un excellent exercice pour faire baisser le niveau de stress, réguler la respiration, méditer en pleine conscience. Cela prépare au sommeil encore mieux que la lecture, car c’est doucement physique et relaxant pour les muscles.

Puisque, en plus, cela augmente les capacités cognitives, c’est une activité qui devrait être prescrite par tous les bons médecins, il me semble..

Retour à la page actualités

1 réponse sur « Le piano, c’est du bonheur ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *